HOME HELENE GALERIE VIDEOS GOODIES INTERACT WEBSITE FACEBOOK MYSPACE TWITTER SITE OFFICIEL URBAN DESIGN
Le Tag Board est là pour laisser ses impressions, ce n'est pas une boite à questions ! Il y a les commentaires en bas de chaque article pour ça, ou mon m@il ! Dorénavant toute question posée ici sera supprimée !


toute l'actu people

Venez rejoindre la page du site pour être tenu informé en temps et heure de l'actualité d'LN
Design : Marie-Eve
Codage : Cassidy
Webmiss : Déborah
Ouvert le : 03-01-07
Version : 25
Visites :
Aujourd'hui :
Online :
Ce site est non officiel, je n'en tire aucun profit. Je ne suis pas Hélène Ségara et ne suis pas en contact avec elle. Merci de respecter le travail qu'à engendrer ce site et ne pas redistribuer ce qu'il s'y trouve sur un autre site ou blog.



Résumé de Sarah – Metz
votre meilleure ressource sur Hélène Ségara

Avant le Concert :

Dès le matin, direction la gare pour prendre le train jusque Metz.
Arrivée à Metz, direction le centre ville (la galere pour trouver le bon bus lol), pour aller acheter des fleurs à Hélène…
Vers 12h30, je décide d’aller aux Arenes, certes, il est tôt… mais qu’importe !
J’arrive donc aux Arenes de Metz vers 13h après un lonnnnng trajet à pieds. Directement je me dirige à l’entrée des artistes… Surprise!
Déjà 3 fans étaient là, assis par terre à attendre. Stéphanie, jsais plus qui et Cédric me disent-ils. Ici depuis le matin… Ce qui est inutile, mais ils ne voulaient pas du tout la louper ! Lol. Des gentils courageux de Lorraine, présents au PDS apparament. On papote une heure environ, avant que deux autres personnes un peu timides se joignent à nous… Il s’agissait de Mélanie et Mickael (si mes souvenirs sont exacts), venant de Troyes. Des personnes vraiment vraiment géniales, franchement ces deux frères et soeurs valent de l’or, c’est une belle rencontre que j’ai fait là…
Bref, peu de temps après vient Petiiiiiiite Mariiiiiiie !
Bah ca confirme tous les souvenirs que j’avais d’elle ^^ Une fille vraiment exceptionnelle, déconneuse, rassurante… Ralala faut trop qu’on se revoit Miss!! Et les gens n’arrêtent pas d’arriver…
Gaelle arrive, une fille discrete, timide, mais super sympa que jsuis ravie d’avoir connu ! J’espere qu’Hélène entendra parler de ton association Miss… Sinceremment ! Vers 15h, Jenny, Lulu et Gwen arrivent à leur tour. Je trouve juste dommage qu’elles n’aient dit bonjour à personne (enfin si, Gwen est venue après) et qu’elles soient restées à part. Enfin jsais pas, ça faisait bizarre, bref ! Puis, Déborah (Débo57) et son copain arrivent ! Alors que dire sur eux ? Le couple parfait ! Vraiment ils se sont trouvés ! Ils sont superbes quoi ^^ Débo trop trop mimi, très calme et super sympa, et son copain (j’ai oublié son nom!) excellent!! Ralala MERCI d’être comme ça c’est rare des gens comme vous… Et une autre fille était là aussi (ma mémoire me fait défaut quant à son prénom desolée…)
Vers 16h, Julie, Beep et Cauette arrivent aussi. Et Mélissa également !
Maintenant, notre nombre se stabilise, on est une bonne dizaine, on se dit si Hélène arrive, tout se passera bien !!
Mais les demi heures défilent et il n’en est rien… Rien du tout…
On s’inquiete… On se dit « elle doit vraiment aller mal »…
Là une femme stupide (desolée mais voilà quoi) passe en voiture, les mêmes lunettes qu’Hélène aux yeux, en se cachant……. Certains disent « c’est Hélène c’est Hélène »… M’enfin voilà c’était une feinte…….
Moi je trouve ça stupide desolée… Se cacher comme ça… Déjà ca ne ressemble pas à Hélène du tout de se cacher, et en plus c’est nul de faire ça à des fans qui attendent en plein soleil debout depuis des heures… Il s’est revelé que cette femme était la copine du chanteur local (vous savez le beau rital mdr)… Bref^^
Alors là jtiens à redire au copain de Débo que non non Hélène n’était pas dans le caisson mdr!! N’empêche c’est méchant ce que t’as dit à propos des porteurs, je n’en reviens toujours pas!! LOL!!
Ensuite, viennent les 18h et toujours pas d’Hélène. Marie commence ses vieilles hypotheses, du genre « de toute façon si c’est annulé on ne sera même pas remboursés » (mdr) ça ça remettait le moral imaginez!! Et on se rassure, en se disant qu’à Compiegne elle est arrivée très tard, vers 18h30 si ce qu’on m’a dit est exact ^^ Donc voilà ça rend le sourire, même si la fatigue et le ras-le-bol prennent parfois le dessus!! Alors on parle politique lol… Et là je n’ai pas eu besoin de beaucoup débattre car y avaient pas beaucoup de pro-Sarko parmi les fans ce qui est déjà une bonne nouvelle, à petite échelle!! Un peu plus tard arrivent Virginie et sa famille et son copain aussi ! Toute timide mais tellement mimi !! Ralala ! On lui dit qu’elle n’a rien loupé, enfin vu nos têtes à tous elle n’a rien loupé lol, jcrois qu’on aurait dit qu’on allait à un enterrement…
Et là, vers 18h45-18h50, le 4×4 noir aux vitres teintées arrivent… Hélène est à l’arrière, on l’aperçoit à peine, elle fait juste signe de la main et nous lance un bisou… Elle ne s’arrête pas, elle est pressée…… et c’est compréhensible, la salle ouvre dans quelques minutes… et elle n’a pas répété !!
Là mes larmes coulent… La pression et l’espoir de la voir l’apres-midi retombent en un instant, et ça fait terriblement mal. Se dire qu’à chaque date elle s’est arrêtée et pas à Metz, on commence vraiment à croire, Marie et moi, à une malediction d’Hélène dans l’est (une fois de plus malheureusement)…….. Et puis d’avoir vu son visage déjà, son simple visage avec un petit sourire à travers une vitre est tellement enorme pour moi que je craque, tout simplement…
Donc on décide de manger à 5 (Débo et son copain, Mickael, Laure et moi) du MacDo, ramené gentillement par le copain de Débo (encore merci j’allais m’evanouir lol) !
Pour l’anecdote, arrive deux partisans de Ségolène Royal avec plein de prospectus… On a commencé à les acclamer en véritables héros!! A crier « Ségolene Ségolene » mdrrr^^ Ils étaient tous contents et ont même pris une photo avec nous !! Ralala ca faisait du bien de rire parce que j’étais dejà plus trop en état et je m’inquietais fortement pour Hélène…
Ensuite direction l’autre côté des Arenes, en disant aurevoir ou plutot à tout à l’heure à l’entrée des artistes où précisement aucune artiste qu’on aime tant ne nous ait apparue… pour s’en aller sur le devant, à l’entrée principale… Là une fouuuuule de gens font dejà la queue, alors on se faufile pour ne pas avoir à attendre!!

La Première Partie :

La fouille ? Pas de fouille. Juste ouvrir les sacs, mais pas de fouilles au corps, ce qui rassura beaucoup Déborah, je me trompe ? Lol.
On rentre, on passe vite fait au merchandising, et on va chercher notre place parmi toutes les places de cette pas grande salle. Moi je trouve la mienne assez facilement : je suis là, au premier rang, tout devant, à côté de Beep, Julie, Cauette. Là je suis choquée par la hauteur de la scene, elle me semble vraiment haute, et même debout elle m’arrive au cou… Et là je me fais du soucis, jsuis un peu dégoutée quand même… Le gars du merchandising ne tarde pas à arriver et à chauffer la salle, qui pourtant pas grande, n’était pas en forme… Peu de temps après, le lumieres s’eteignent une première fois, la première partie commence.
Lena Ka fait son entrée sur scene.
(Euhhhhh elle a pas oublié son pantalon ? MDR Mais nannnnnn elle a un short qui se voit pas rooo lol)
Plus sérieusement, j’ai adoré la première chanson. Certaines paroles m’ont vraiment touchées, elle était là, seule face à son piano, et elle disait des mots vraiment forts et vraiment touchants franchement! Elle enchaine avec une « chanson que vous devez connaitre » : –> Tous les cris les SoS… Là les gens chantent (enfin plus ou moins), elle assure, rien qu’en piano voix cette chanson que personne n’a oublié! Puis une autre chanson encore. Et enfin elle se leve, et chante sa derniere chanson que j’ai moins aimé que la premiere j’avoue^^ Mais qui bougeait un peu et qui permettait aux gens d’applaudir! Elle s’en va treès souriante, remerciant chaleureusement Hélène.
Les lumière se rallument………. Et quelques minutes se passent avant d’accueillir un Ange…

Le Concert :
(Même ceux qui veulent garder la surprise peuvent lire, je parle surtout de ce que j’ai ressenti, et pas de chanson par chanson )

Après avoir (Gwen, Mad’, d’autres fans et moi) essayé de chauffer la salle en se levant devant la scene et en chantant et en frappant des mains, la salle commence peu à peu à se chauffer, mais ça n’est toujours pas ça qui est ça… On s’assoit, car apparament ca va commencer…
En effet, le temps de rejoindre ma place que ça y est, les lumières s’éteignent de nouveau………………….

C’est difficile à raconter.
L’émotion que l’on ressent à se moment là…
Le sentiment violent qui nous domine de l’intérieur et essaye de prendre le dessus sur notre résistance physique à dépasser cette envie de fondre en larmes… J’avoue que je me suis sentie coupable… Coupable d’être là alors que d’autres attendent ça depuis longtemps… Coupable d’être au premier rang tout près de la scene alors que d’autres sont loins… Coupable oui. C’est le sentiment que j’ai ressenti dans les quelques secondes de noir complet de la salle. Et… je me suis vraiment dit « ça y est Sarah, oublie tout, VIS »… Alors j’ai oublié le temps de quelques chansons tous les problemes de la vie quotidienne, toute cette apres-midi longue et vaine, toutes ces ptites choses dures de la vie… Pour VIVRE avec elle, face à elle, dans l’ombre de la salle.

Une lumière se rallument en fond.
De la fumée apparait. Un son retentit….. C’est indescriptible. Qu’en dire ? On entend comme le vent qui souffle, mêlé à des sons de cloches, des voix qui appellent, c’est très spirituel, très mystique… Je me laisse bercer……. Je guete de tous côtés… Ca y est…………………
Une ombre apparait face à se projecteur au milieu dla scene. Elle est là. Ce concert que j’ai attendu depuis si longtemps commence. Ce moment que j’ai esperé est arrivé. Cette femme que j’aime tant est là à quelques metres de moi…. Et moi : à quelques metres d’elle…
Je n’ai pas voulu retenir mes larmes… A quoi bon ?
J’ai quand même essayé d’être attentive à ces magnifiques paroles parlées, presque chantées, sur un fond sonore mystérieux et envoûtant.
« Elles sont là par un fil, accrochées dans mon dos » (…)
Je pense que personne ne peut se rendre compte de l’effet de ces paroles dans une salle pleine d’obscurité, provenant d’une vague silhouette du fond de la scene, sur une musique magique… Le silence entre chacun de ses mots est incroyable… Pas un chuchotement, pas un mot, personne qui tousse… rien. Juste la voix d’Hélène. Et ça bah… ça fait couler les larmes………………. Les paroles rendent enormément bien en live, elles tiennent les gens tout au long de cette petite intro, et à la fin quand c’est fini, on peut souffler… Se dire « WOUA » vraiment… Applaudir… Sécher ses larmes.. Ca y est, par cette intro unique, le concert est lancé… Tout le monde est debout ! Hélène en est etonnée et sourit beaucoup !
Je ne vais pas raconter chanson par chanson ce que j’ai ressenti, car globalement, je n’ai qu’un mot c’est « à vivre »… Vraiment… On ne peut s’en rendre compte qu’en étant là, face à elle… Imaginer est trop peu… Vivre est intense, c’est l’accomplissement d’attentes, d’appréhensions, de craintes… Je vais juste m’attarder sur quelques points :
- Par exemple sur ce duo Vivo Per Lei… Hélène n’ayant pu les départager a fait venir deux jeunes hommes, Martial et ..into (lol un prénom qui fini comme ça). Un beau rital, et un talentueux ténor ! Ils ont assuré, même si c’est clair que le beau belge lol n’avait pas une voix aussi adaptée à la chanson que l’autre chanteur, et il l’a senti je pense… car en effet l’autre avait une voix Boccelienne (jpense qu’il n’y a pas d’autres mots^^) ! Là encore, le public était debout ! Ils étaient vraiment souriants, très heureux de ce duo qu’ils avaient vraiment bien réussis!
- Autre moment qui me semble important….. c’est Humaine. Pfiou… Rien que d’y repenser j’ai les larmes aux yeux… vraiment…
Alors jvais tenter d’expliquer mais bon… Hélène s’est donc assise… Elle a commencé… Et d’un coup, on entend sa voix tellement trembler qu’elle s’arrête… elle met la main devant sa bouche en répétant (on lisait sur ses levres) « pardon, pardon, pardon »… Elle baisse la tete… Essaie de recommencer… Mais rien n’y fait… Plus on l’applaudissait, plus elle pleurait……
Croyez moi, voir Hélène pleurer face à vous ça refroidi… Pfiouuuu… Elle se leve et va dans le fond de la scene pour « se calmer un peu »… Elle revient toujours sur les applaudissements, se rassoit, la musique recommence, et elle reprend le début cette fois ci sans pleurer mais toujours avec une certaine gravité dans la voix………
- Un autre moment encore : c’est Méfie Toi De Moi ! On était debout, on dansait ! Elle était contente, on était tous là, pour elle, en forme, et elle souriait beaucoup, c’était superbe…
- J’ai adoré l’intro de Parlez-Moi de Nous / L’amour est un soleil… Ralala voir Hélène danser comme ça c’est beau!!
- Quel est ton nom… Avec le même son de souffle de vent melé à des voix… Magnifique… Là encore des paroles parlées par Hélène… qui disent que quelquesoit notre religion, la langue dans laquelle on prie, l’important c’est de prier, d’y croire, et même si ce « Dieu » a souvent diviser et qu’il y a des guerres en son nom, elle rappelle qu’il ne faut jamais oublier qu’au départ, les religions étaient pacifistes… Un magnifique hymne à la paix, qui donnent des frissons, qui donne à reflechir… beaucoup beaucoup… Encore aujourdhui j’y reflechis beaucoup… Le message qu’elle a fait transmettre dans cette intro de quel est ton nom est juste superbe……………..
- Euh alors en fait moi…. depuis Humaine bah je pleurais…… Même sur « Femme » et sur « Elle tu l’aimes » mes larmes n’en finissaient pas de couler……….. Et les larmes ne s’arrêtaient de couler lorsque je croisais le regard d’Hélène, ses sourires…………
- Et puis……………….
Sans prévenir… Hélène s’assoit vers la droite (vers nous) et explique que cette chanson, elle l’a écrite pour l’une de ses fans qui nous a quitté… et au moment où elle dit « peut-être que certains d’entre vous la connaissaient »… Là je fonds en larmes… Littéralement… En sanglots même… De gros et lourds sanglots………… Vraiment… A en faire du bruit tellement j’étais submergée………… « Je me souviens » tout à coup moi aussi… Je réalise… Je repense à Marie… Hélène regarde beaucoup vers le ciel pendant toute la chanson… Pfiou……….
Et pendant la musique de fin… Elle pleure… Ca se voit……..
- A partir de Quand l’éternité, les gens ont pu venir contre la scene, et j’ai pu prendre quelques photos, qui ne sont, à cause de la fumée, pas terribles et très blanches (je verrai ce que ça donne avec le logiciel pour les assombrir et je vous tiens au courant)… Ensuite Trop Dgens…
- Avant Father (ca sentait la fin), elle s’approche de nous, nous touche les mains (moi la main droite ), prends les bouquets de fleurs, s’agenouille, on la sent la tout près, tout près…
- Et FATHER… Alors là……………………..
Là tous les gens fondent en larmes… Je me retourne, je vois que je ne suis pas la seule… certains s’en cachent même… Hélène porte cette chanson à merveille, elle ne nous regarde pas, comme à son habitude sur cette chanson, elle est forte, elle est belle, elle est à fleur de peau…
Encore quelques flash que c’est vrai je trouve déplacé sur cette chanson… Mais vraiment un respect total, un silence qui en devient encore une fois pesant, c’etait magique… Je fermais les yeux…… Je pleurais……..

Une chanson qui d’ailleurs passe bien vite puisque sans s’en rendre compte……. c’était déjà fini, l’émotion envahi Hélène, elle redit à maintes reprises « merci », « merci à vous », « merci beaucoup », « merci »…
Les lumières se rallument………..

L’Ange s’est envolé…
Et il m’est difficile d’arrêter de pleurer après un tel concert…
L’Après-Concert :

Dès que le concert a fini donc, les larmes m’ont envahi… Normal, après « Father » on ne peut pas rire aux éclats, enfin… pas quand c’est si beau et si bien interpreté…
Donc, je prends mon programme au passage, et je m’empresse d’aller de l’autre côté du bâtiment, à l’entrée des artistes dans l’espoir de voir Hélène. « Espoir » est un bien grand mot car vu l’après-midi passée… je n’en avais plus tellement à vrai dire. Je gardais encore la pêche à ce moment-là…

On attend. Au départ on est très nombreux…
Puis, après qu’environ 6 fans soient rentrés en loge.., le monde partait petit à petit, au fur et à mesure que l’horloge tournait… Moi je devais repartir, ma mère attendait dans la voiture et il faisait très froid dehors… Madleen m’aidai à y croire… En plus ; vu l’émotion intense d’Hélène pendant le concert, on s’imaginait tous qu’elle n’allait vraiment pas bien, et qu’elle ne serait pas « apte » à s’arrêter et à signer…
Vers minuit, les fans rentrés en loges ressortent, et nous informent qu’Hélène va sortir, s’arrêter mais très peu de temps. Là les vigiles installent des barrières de sécurité à la gauche de la sortie voiture… Là je me dis mais mince elle est côté passager Hélène, on ne la verra pas…

Au loin dans la cour, le 4×4 noir démarre, Mathieu y rentre, Hélène aussi… Là je regarde Madleen, et derrière moi Mélanie et je dis « Instant de vérité »…………….
Le 4×4 ralentit devant les barrières, on était en tout et pour tout environ 30. Là, Hélène en descend et vient devant nous… Là je commence à pleurer c’était horrible à voir ^^
Je serre fort la main de Madleen…………
Hélène nous dit « Bon écoutez mes poussins vous avez vu que je ne suis pas super en forme ce soir, et en plus je rentre directement à Paris alors là je vais signer à vous tous, que personne ne reparte sans rien, mais je n’ai pas le temps pour prendre des photos avec vous, vous pouvez en prendre de moi, mais avec moi ça prendrait trop de temps »… Aussitôt dit, aussitôt fait, Hélène commence par sa droite et signe, un par un, les programmes, posters, cd et dvd de chacun. Le calme était absolu, aucun cri de fanatisme, aucune appellation toutes les deux minutes de « Hélène Hélène Hélène » … Très très agréable!! Les gens riaient, Hélène souriait mais avait une toute petite voix… Mes larmes avaient cessé de couler, c’était vraiment une ambiance bonne enfant.
Quand Hélène se rapproche de moi et signe pour la dame à côté mon coeur bat la chamade……

Ca y est, c’est mon tour.
Elle est face à moi, à moins d’un metre.
Là, ici, devant moi, et me regarde droit dans les yeux pendant quelques secondes qui me paraissent interminables… Je n’ose plus bouger, je suis là debout, sans sentir mes jambes, ces jambes allourdies par l’attente extremement prolongée de l’après-midi… Je suis là, avec quasiment plus de maquillages à cause de mes sanglots pendant le concert, et après… Je suis là, moi, Sarah!! Face à Hélène !
Elle me dit « comment tu t’appelles mon poussin? »… « Sarah »…
Et là……………. là je crois que je ne me douterais pas un seul instant de ce qui se passerait à ce moment-là… Je crois que j’aurais parié tout, sauf ça…… En effet…. Dès que j’ai répondu « Sarah »… Hélène a tendu sa main gauche sur ma joue droite et m’a fait une caresse…… … Pour ceux qui ont lu mon résumé du concert privé c’est exactement ce qu’elle m’avait dejà fait après un long regard…… Une coincidence ? Une evidence ? Je ne sais pas… Je n’en ai pas osé lui demandé un bisou en plus car cette caresse sur la joue, était telle que le monde s’est écroulé autour de moi… Je ne voyais plus qu’elle……. Plus personne autour… Le temps d’un instant… Ephemere mais magique ! Et déjà c’était le tour de Madleen à côté de moi… Et pendant qu’elle signait à Madleen je lui ai dit « Bientôt le Luxembourg, on sera là! » et elle a dit « ah oui c’est vrai que c’est pas loin d’ici c’est à combien? » « Une demi heure à peu pres » « Ah oui ça fait pas loin, on va se revoir » … Un sourire a gagné le visage d’Hélène sur ces quelques mots, un sourire rassurant, qui rassure, et a fait naitre sur nos levres à nous le même sourire ! Mais le notre était de satisfaction, plein d’espoir, et de confiance en ce 19 mai prochain !
Et là elle commence à s’éloigner vers sa gauche, en signant une à une chaque personne… Et là jme dis mais mince t’as pas donné ta lettre !!! Rooo… l’émotion m’en a fait oublier ce que j’avais dans la main depuis le début…. … Et là comme une grosse idiote voyant qu’Hélène avait les mains prises de fleurs je dis « Hélèn e t’as une poche? » MDR… Phrase culte je crois… Elle dit « une quoi?????? » mdrrrrrrr et je lui tends alors elle la prends et me dit « oui mon poussin je signe quoi là ? pour qui ? » je dis « nan nan Hélène c’est pour toi » et là elle dit « ohhhh merciiii » Trop chouuuuu … Ensuite elle continue son petit tour de fans… et là elle dit « c’est dingue l’ambiance qu’il y avait à MeTTTTTz » (cqfd: en Lorraine, on ne prononce pas le « t », on dit « MeSS » lol) alors d’un coup tous en coeur on lui dit « c’est Messsssssssssssssssss » « Pas MeTz » !!! MDR !! Elle rit, elle dit « Mais oui, vu qu’on dit les messeins, c’est Mess » (mdr) !! Tout le monde riait, c’était vraiment sympa ^^ Là elle signe pour Marie apparament (j’en ai déduit en voyant les bergamotes dans ses mains mdrrrrrr )… Et Mathieu était dans la voiture, il s’ennuyait, c’est limite s’il ne s’endormait pas, mdr!! Elle finit son petit tour en revoyant une amie d’enfance qui apparament s’appelle ‘Lisa’ ! Elle était très contente de la revoir et lui a sauté dans les bras ! Et c’est la seule avec qui elle a pris une photo, ce qui est tout à fait normal et je trouvais ca touchant des retrouvailles comme ça… !! Ensuite, elle a finit les autographes déjà !! Elle crie « bon, j’ai oublié personne???? Merci mes poussins à très vite merci » tout en remontant dans le 4×4 et en nous envoyant des bisous par milliers (ma lettre à la main )…
Tout le monde lui crie de vives merci, des « on t’aime », des « à bientôt »… Et la voiture s’éloigne dans la nuit……………….

Je me retourne, le sourire au levres, mon autographe contre ma poitrine… Là Madleen, même position, même expression… Idem pour Mélanie, pour Déborah… Et pour Marie… Pfiou… Et là je me rends compte que Virginie n’était pas là ? Mais à quel moment était-elle partie ? J’ai eu soudain mal pour elle………

Ensuite on a dû se dire aurevoir !!
Clore une journée qui, quoique très mal commencée, merveilleusement finie……. Aurevoirs à Marie (un groooooos bisou en esperant se revoir et pourquoi pas encore et encore un concert ensemble!), aurevoirs à Madleen (un enooooooooooorme câlinouuu), aurevoirs à Déborah et son copain (ravie qu’il veuille revenir voir Hélène lol, pari réussi!) hâte de vous revoir, y a moyen qu’on se fasse quelquechose ; et enfin aurevoirs aux freres et soeurs de l’Aube ! A-do-ra-bles ces jeunes lol^^
Gros regrets de ne pas avoir dit aurevoir à Virginie

Voili voilou
Non, je ne peux pas finir mon résumé comme ça…
Je voudrais souligner la remarquable gentillesse et patience d’Hélène, qui, après un concert éprouvant et magnifique, après des émotions fortes et une performance exceptionnelle, est sortie, et a signé à TOUS.
Je remercie vraiment Hélène pour ses gestes, ses simples mots, pour ce qu’elle est toute entiere, c’est à dire très belle, exterieurement certes, mais surtout interieurement, c’est un coeur cette femme, une crème

Aujourdhui quand je ferme les yeux, je peux encore sentir sa main, posée là, sur ma joue droite… comme lors d’un certain soir de novembre, quelquepart à Paris…

Je peux encore voir son regard se plonger dans le mien, son sourire m’étant destiné, ses mots, son attention… sa SIMPLE présence…

Un Ange………….
Je suis toujours sur mon nuage et non, je n’ai pas envie d’en descendre !

Précédent